5èmeRALC
NAVIGATION: >> Accueil>Batterie X >> Nouvelle
depuis 1968
Menu du site
Accueil

Historique
Commandement 5eRALC

|| BATTERIE X
Nouvelles
Commandement
Activités à venir
Photos des Batteries

|| ACTIVITÉS
Activités Régimentaires
Activités Caritatives

Nous joindre

Liens utiles
NOUVELLE BATTERIE X - 5eRALC - BIE X
Nouvelle || Lire toutes les nouvelles de la Batterie X Nouvelle du Régiment
NOUVELLE BATTERIE X || Sgt Gagné et G12 : Notre séjour en Afghanistan || 5RALC
17/06/2011 || Sgt Gagné et G12 : Notre séjour en Afghanistan



Nous étions à la fin du mois de novembre 2010 et le temps de dire au revoir à nos familles était venu. La mission pour le détachement Golf 12, Bie X, GT 1R22R FO 3-10 était sur le point de prendre forme après plusieurs mois d’entraînement sur les bases de Valcartier, Gagetown et Wainwright. Notre déploiement a débuté officiellement le 29 novembre 2010. Juste le temps d’avoir les briefings obligatoires d’entrées en théâtre à KAF que nous étions dans un hélicoptère direction Base de patrouille Shoja, dans le secteur de Nakhonay, portion Est de la corne de Panjway. À notre arrivée, le détachement Golf 12 du 2 RCHA nous a accueillis afin de pouvoir débuter le changement de détachement, communément appelé RIP.

La première patrouille dans le village de Nakhonay s’avérait être une familiarisation. Nous avons quitté Shoja en direction de la maison de Pon PUL (anciennement nommé Patricia) en véhicule. Une petite visite du secteur et par la suite, le plaisir allaient commencer. Pour se rendre à la deuxième maison de Pon nommé Machtab (anciennement nommé Ballpeen), il est impossible de s’y rendre en véhicule tellement que la route est étroite. Nous allions donc avoir notre baptême du démonté bien assez vite. Le village de Nakhonay est un village séparé en deux parties. La partie Nord celle de COP Pul jusqu’au poste de contrôle avancé Sher (ANA). Cette partie du village ne démontre aucune vie apparente mise à part quelques enfants dans les champs non loin de la route de temps à autre. La deuxième partie allait nous montrer tout le contraire. La première fois que j’ai vu tous ces enfants avec leurs sourires, ça m’a fait oublier toute cette guerre qui n’en finit plus. J’avais l’impression d’être dans un pays rempli de bonheur qui dans laquelle ses jeunes habitants ne demandent que d’être sauvés de cette emprise qu’est l’insurrection.

Notre arrivée à la maison de Pon Machtab sera un évènement marquant. L’emplacement et les installations (douches, toilettes…) ne sont que quelques facteurs qui ont attiré mon attention. Un endroit austère sur tous les points de vue. Par la suite, pour terminer notre RIP, une visite de la maison de PON Imam Sahib (anciennement appelé Nomade) était au programme. Ce COP se situe à l’extrême Ouest du secteur de responsabilité de la Cie B. Quelques jours plus tard, les membres de la compagnie B à laquelle nous sommes attachés arrivaient sur le terrain.

Quelques opérations ont eu lieu avec les différents pon (21-22 et 23), sans compter les patrouilles avec le 29 Tac (PC de compagnies mené par le Major Girard). Avec l’arrivée des troupes américaines dans le district de Panjway, la compagnie B a été réaffectée dans un autre secteur au début du mois d’avril. Nous avons quitté la FOB Shoja (Nakhonay) pour nous diriger vers la FOB Sperwan Ghar (secteur ouest de Panjway).

Un nouveau défi dans un nouveau secteur allait donc nous attendre. Je tiens à souligner l’excellent travail qui a été accompli par les membres de la Cie B. Avec ce déménagement, il a fallu recommencer les patrouilles ainsi qu’apprivoiser un nouveau terrain. Chapeau à tous, en partant du commandant de Cie jusqu’au soldat qui part en patrouille tous les jours. Finalement, toutes les activités dans notre nouveau secteur se déroulent très bien depuis notre arrivée.

Je tiens à souligner le travail exceptionnel qui a été accompli par le BdrC Gunton (notre FAC en remplacement du BdrC Coelho en HLTA) et le Capt Durant lors de l’accident d’hélicoptère qui a eu lieu le 16 mai dernier. Ils ont fait preuve de courage et de professionnalisme en participant à l’extraction des blessés ainsi qu’à l’établissement du cordon de sécurité autour du site. De plus, deux de nos membres ont été blessés lors de l’évènement. Le Bdr Gourichon est retourné à la maison avec quelques blessures. Le BdrC Gunton est retourné également au Canada en raison de quelques blessures moins graves, mais tout de même douloureuses. Stéphane, nous te saluons et nous avons bien hâte de te revoir à notre retour à la maison. Prompt rétablissement et tu peux avoir la tête haute et avoir le sentiment du devoir accomplit. Bien fait soldat! Pour toi Nick, tu as fait du travail exceptionnel lors de l’accident et sois certain que tu as démontré que peu importe ce qu’il arrive, ta priorité demeure la mission. Bravo à toi et nous sommes tous très fier de ce que tu as accompli.

Notre rôle

Notre rôle au sein de la compagnie est un facteur primordial pour le succès de la mission. Mis à part la protection de la force ainsi que l’appui- feu (avec le support des M777 et mortiers 81mm des Tpes A et B) qui reste l’un de nos rôles primaires, quelques tâches connexes nous sont allouées tel que demande de couverture aérienne (ISR-CAS). En plus d’être les conseillers en matière de tir indirect, nous sommes aussi les experts en surveillance aérienne. Nous sommes le lien direct pour toute demande en matière de ressource aérienne, travail fait conjointement avec le centre de coordination des feux d’appui(CCFA) ainsi que le centre de coordination des ressources UAV (ISTAR).

Notre équipe (voir photo) :

Tout ce beau travail est effectué par du personnel exceptionnel. Notre détachement est composé de 6 membres. Premièrement, le chef d’orchestre, le Capt Cory Durant qui est l’Officier Observateur Avancé (OOA). Son rôle primaire est de conseiller le commandant de compagnie sur l’apport de l’artillerie dans l’exécution de la mission. Ensuite, le commandant de détachement, le Sgt Michaël Gagné. Mon rôle est d’épauler l’OOA dans l’élaboration du plan d’appui-feu ainsi que de prendre charge de la discipline du détachement ainsi que garder un contrôle positif de notre précieux équipement. Par la suite, BdrC Christopher Coelho est notre Contrôleur aérien rapproché(JTAC), communément appelé FAC (Forward Air Control). Le Slayer a un rôle très important dans la lutte contre l’insurrection. Son implication à diriger certains types d’avion de chasse a grandement contribué à la recherche d’activités suspectes depuis le début de la mission. Il ne faut pas oublier nos Bombardiers, Alexandre Daudelin-Corbeil et Stéphane Gourichon. Leur support au sein du détachement est très important. Que ce soit agir comme signaleur ou encore comme Technicien de l’OOA, ils sont un atout majeur dans le succès du détachement. Enfin, le dernier et non le moindre, notre chauffeur de guerre, l’Art Kevin Tessier. En plus de conduire notre VBL III, il est responsable de la maintenance de ce dernier. De plus, il est fréquemment appelé à venir en patrouille en tant que signaleur.

Bref, notre déploiement se déroule très bien depuis le début de notre arrivée à Kandahar. Le détachement Golf 12 fait sa marque au sein du groupe Compagnie B, Groupement Tactique 1R22R. Nous continuons notre mission de contre-insurrection en nous assurant de rester prudents. Enfin, de la part du détachement Golf 12, nous tenons à saluer nos familles qui nous supportent énormément dans cette aventure ainsi que tous les membres du 5e RALC et membres du 5 GBMC.

ALLONS-Y!
UBIQUE

Sgt Michaël Gagné
Cmdt Dét Golf 12
Attaché CIE B
GT 1R22R FO 3-10/ BIE X


Batterie X Batterie Q Batterie V Batterie R Batterie C/S
Accueil || Équipe de Commandement 5eRALC || Historique || Nouvelles Régimentaires || Kitshop
©1968-2014 - 5eRALC

Ce site est non-officiel et n'a pas été approuvé par le Ministère de la défense nationale. Son contenu ne représente pas l'opinion du MDN